Tendance hésitante à la Bourse de Paris

le
0
DR
DR
Le marché parisien a débuté la séance prudemment avant de repartir légèrement de l'avant. Il en a profité pour atteindre un nouveau plus haut depuis juin 2008 à 4.598,63 points, tout près des 4.600 points.

"L'appétit des investisseurs pour les actions ne semble pas se tarir. Après deux ans de hausse continue des indices (...), la BCE fournit aux agents économiques de nouveaux outils pour aider à la relance économique en Europe", résument les gérants chez Barclays Bourse.

Les marchés sont dopés par la détermination des banques centrales à maintenir leur taux d'intérêt bas et à injecter des liquidités.

La baisse des taux et les nouveaux prêts aux banques annoncées jeudi par la Banque centrale européenne (BCE) n'a fait qu'entretenir cette impression.

"Le marché reste peu influencé par les nombreux indicateurs secondaires tombés ce matin, que ce soit en France ou en Italie. C'est une nouvelle fois la confirmation que ce sont les mouvements techniques qui dominent les échanges", explique Christopher Dembik, analyste chez Saxo Banque.

La production industrielle en France a rebondi en avril, avec une hausse de 0,3% et elle a fait mieux que prévu en Italie avec une progression de 0,7%.

"Tout porte à croire que la semaine sera, au regard du calendrier économique, très calme avec de nouveaux records atteints en toute quiétude des deux côtés de l'Atlantique", selon M. Dembik.

Parmi les valeurs, Technicolor bondissait (+4,14% à 5,67 euros) après l'annonce

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant