Tendance à la décrue après les inondations à Lourdes

le
0
INONDATIONS À LOURDES
INONDATIONS À LOURDES

TOULOUSE (Reuters) - La tendance était à la décrue, dimanche, dans la ville de Lourdes dont la partie basse, essentiellement composée d'hôtels et de résidences, avaient été inondée après que le Gave de Pau est sorti de son lit.

Un responsable des sanctuaires de la ville des Hautes-Pyrénées a indiqué que le niveau de la rivière est remonté au cours de la nuit mais sans provoquer de nouvelles inondations. "Il y a beaucoup de boue partout, il faut nettoyer", a-t-il dit.

Météo France signale dans son bulletin de vigilance régionale que le risque d'inondation n'est plus d'actualité.

Toutefois, les départements de l'Aude et des Pyrénées orientales ont été placés en vigilance orange "pour fortes précipitations".

Plus de quatre cents pèlerins ont dû être évacués samedi en raison de la montée des eaux qui atteignaient 1,20 mètre dans certaines rues.

Le coeur des sanctuaires de Lourdes a également été inondé à hauteur de 1,60 mètre, obligeant la fermeture de certains d'entre eux dès vendredi.

Les personnes évacuées ont été prises en charge par les services de la mairie et la Croix-Rouge et la plupart a été relogée dans des hôtels situés de l'autre côté de la ville.

Guillaume Serries

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant