Temps sec pour le coton australien

le
0

Commodesk - La sécheresse en Australie ne comble pas plus les producteurs de coton que les inondations qu'ils ont subies l'an dernier à pareille époque.

La production de coton fibre serait de l'ordre de 945.000 tonnes, contre 1,2 million de tonnes l'an passé (-21% sur un an), estime le Bureau australien des statistiques, Abares.

Les surfaces sont plus réduites. Il n'y a eu que 419.000 hectares semés en coton sur des terrains irrigués (-7% sur un an), tandis que la part du coton semé sur terrains secs recule de 85% à 23.000 ha. Les rendements moyens seraient supérieurs de 7% à ceux de l'an dernier grace à la hausse de la part des surfaces irriguées.

Toutefois, tout le coton poussé ne sera pas récolté. Face à la baisse des cours, certains planteurs ont renoncé à ramasser leur coton au printemps prochain. D'après le Bureau australien des statistiques, les producteurs peuvent espérer 460 dollars australiens (364 euros) par balle de 227 kilos livrée à la filature, soit 15% de moins qu'en 2012.

Dans le Queensland, une des deux principales régions cotonnières de l'Australie, les producteurs s'attendent à une réduction du nombre des contrats menés à bien, et à une baisse des quantités de coton disponibles pour les filatures.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant