Temps partiel : les députés votent le report des « 24 heures »

le
0

Mi-janvier, le ministère du Travail avait déjà annoncé ce report, obtenu avec l'aval des partenaires sociaux.

C'est un répit pour les entreprises. Dans le cadre du projet de loi sur la formation, l'Assemblée a repoussé du 1er janvier au 30 juin l'entrée en vigueur de la règle stipulant que les nouvelles embauches à temps partiel doivent fixer à 24 heures au minimum le temps de travail hebdomadaire. Mi-janvier, le ministère du Travail avait déjà annoncé ce report, obtenu avec l'aval des partenaires sociaux.

Ces derniers avaient fait valoir que ces six mois supplémentaires permettraient de signer dans les branches professionnelles des accords prévoyant des temps de travail plus courts, comme le permet la loi. À fin décembre, à peine trois branches mineures (et donc pas la propreté, les services à la personne ou la restauration rapide) avaient trouvé un accord. Or les entreprises ont besoin de telles dérogations de branche, tant la règle des 24 heures est p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant