Tempête politique en Ile-de-France

le
0
Les avocats de Jean-Paul Huchon espèrent un délai du Conseil d'État.

Les avocats de Jean-Paul Huchon se battent pour faire durer la procédure le plus longtemps possible. Pour tenter de sauver le président PS de la région Ile-de-France, dont l'élection est menacée d'invalidation, sa défense a posé devant le Conseil d'État une question prioritaire de constitutionnalité, susceptible de renvoyer l'affaire devant le Conseil constitutionnel. Le Conseil d'État doit l'examiner ce jeudi matin.

Vendredi dernier, le rapporteur public chargé de dire le droit, Édouard Geffray, a demandé l'inéligibilité pour un an de Jean-Paul Huchon au motif qu'une campagne d'information menée par la Région en septembre 2009 sur les transports était en réalité une campagne de propagande politique intervenue dans les six mois précédant le scrutin. Mais les avocats de Jean-Paul Huchon ont relevé deux dispositions qu'ils jugent contraires à la Constitution: la disproportion de la sanction -l'inéligibilité- et son automaticité.

Si les juges du Conseil d'État

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant