Tempête polaire aux Etats-Unis, chaos dans les transports

le
2
TEMPÊTE POLAIRE AUX ETATS-UNIS, 20 MORTS ET LE CHAOS DANS LES TRANSPORTS
TEMPÊTE POLAIRE AUX ETATS-UNIS, 20 MORTS ET LE CHAOS DANS LES TRANSPORTS

NEW YORK (Reuters) - La tempête polaire qui a sévi pendant quatre jours sur la côte est des Etats-Unis et fait au moins 20 morts a été accompagnée de chutes de neige parfois abondantes qui ont provoqué le chaos dans les transports.

Mille sept cents vols ont dû être annulés pour la journée de vendredi aux Etats-Unis et 6.600 autres ont subi des retards, selon le site internet FlightAware.com, qui surveille le trafic aérien.

Il est tombé plus de 72 cm de neige à Pilot en Virginie, et plus de 30 cm dans le New Jersey, où, sous le poids de cette couche, le toit d'un gymnase s'est effondré à Waldwick, de même que celui d'un supermarché à New Milford.

Sur le Pennsylvania Turnpike, autoroute qui relie les grandes villes de Pennsylvanie, des collisions en chaîne ont impliqué une cinquantaine de véhicules et fait une trentaine de blessés.

A New York, Boston et Philadelphie, des écoles sont restées fermées.

Les fortes chutes de neige enregistrées depuis le début de cet hiver provoquent la raréfaction des stocks de sel pour les routes, et le Connecticut, déjà touché par 12 blizzards, a demandé une aide fédérale pour parer à la pénurie.

Dans le sud des Etats-Unis, plusieurs centaines de milliers de personnes sont toujours privées d'électricité, en raison de la chute d'arbres et de l'épaisse couche de glace qui a pesé sur les lignes électriques. L'électricité ne devrait pas être rétablie avant dimanche soir dans certains secteurs de Caroline du Sud.

En Géorgie, les services des eaux et forêts estiment à 20% la superficie des forêts qui ont été endommagées par la tempête hivernale.

Ces intempéries ne sont pas du goût des fleuristes, qui ont vu les ventes de la saint-Valentin, vendredi, chuter par rapport aux années précédentes. Les exportations de fleurs d'Equateur vers les Etats-Unis, pour la fête des amoureux, sont en recul de 12 à 14% par rapport à 2013, a déclaré un porte-parole d'Expoflores, association de producteurs de fleurs aux Etats-Unis.

Barbara Goldberg avec Daniel Kelley, Karen Brooks; Guy Kerivel et Eric Faye pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le samedi 15 fév 2014 à 10:27

    Le principe des vases communicants, si c'est les US qui ont la vague de froid l'Europe est épargnée et vice versa. Et comme ils ont les moyens de se chauffer....vaut mieux que ce soit là bas.

  • pierry5 le samedi 15 fév 2014 à 10:24

    Ben... ça ce réchauffe !!