Tempête de neige à Boston, New York finalement épargnée

le
0
TEMPETE DE NEIGE À BOSTON, NEW YORK FINALEMENT ÉPARGNÉE
TEMPETE DE NEIGE À BOSTON, NEW YORK FINALEMENT ÉPARGNÉE

BOSTON/NEW YORK (Reuters) - Boston et la Nouvelle-Angleterre, dans le nord-est des Etats-Unis, ont été touchés par une forte tempête de neige mardi, mais la ville de New York, qui attendait un cataclysme, a été pratiquement épargnée.

La neige, qui a fait au moins deux morts, devait continuer à tomber mercredi matin dans l'est de la Nouvelle-Angleterre.

Les chutes de neige les plus fortes ont été enregistrées dans le Massachusetts dans les environs de Boston, avec environ 90 cm à Lunenburg et Auburn, selon le Service national de la météo (NWS). Mardi en début de soirée, la couche de neige approchait de 60 cm à l'aéroport international de Boston-Logan.

Près de 46.000 foyers sont sans électricité, l'essentiel des pannes étant signalées à Cape Cod dans le Massachusetts et dans les îles alentour. Dans l'île de Nantucket, la plupart des foyers et des entreprises étaient sans électricité, a dit le gouverneur du Massachusetts, Charlie Baker.

A Trumbull, dans le Connecticut, un octogénaire est décédé après avoir glissé en déblayant de la neige. Dans la banlieue de New York, un adolescent est décédé lundi soir après avoir percuté un réverbère alors qu'il glissait sur la neige.

L'Etat de New York, le New Jersey et le Connecticut ont échappé au pire en termes de précipitations, les prédictions des météorologistes et des autorités s'étant révélées trop pessimistes.

Les interdictions de déplacements ont été levées dans ces Etats.

Les New-Yorkais se sont demandés si le gouverneur Andrew Cuomo et le maire de la ville, Bill de Blasio, n'avaient pas pris des précaution trop importantes en prévision de la tempête.

Le métro de New York est à nouveau en service, après avoir été fermé pendant dix heures, une mesure inédite en période de neige. Dans la partie sud de l'Etat de New York, le trafic routier avait été totalement interdit.

Plus de 4.700 vols ont été annulés mardi, selon FlightAware.com, plus de 80% des vols prévus aux aéroports de New York, Philadelphie et Boston étant affectés.

(Scott Malone et Ellen Wulfhorst, Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant