Tempête boursière : faut-il craindre un nouveau Lehman Brothers ?

le
12
La situation économique et financière de la Chine inquiète les investisseurs.
La situation économique et financière de la Chine inquiète les investisseurs.

Le monde se dirige-t-il vers un nouveau Lehman Brothers ? Certains n'ont pas hésité à convoquer le souvenir de la tempête économique et financière qui avait suivi l'effondrement de la banque d'affaires américaine, en 2008, au lendemain d'un lundi noir sur les places boursières mondiales.

Cette fois, l'épicentre du séisme qui secoue la planète finance se situe en Chine. Mardi, la Bourse de Shanghai a encore dévissé de 7,63 %. La veille, elle avait plongé de 8,5 %, sa plus forte baisse journalière en huit ans après un recul de plus de 11 % en une semaine. Mais son onde de choc s'est rapidement propagée de l'Asie aux autres émergents jusqu'aux Bourses occidentales. Avant la séance de mardi, l'indice des valeurs industrielles américaines, le Dow Jones, avait reculé de plus de 9 % en une semaine et le Nasdaq, l'indice des nouvelles technologies, de plus de 10,5 %. À Paris, le CAC 40 a lâché 5,35 % lundi, à l'issue d'une cinquième séance consécutive de baisse.

La baisse du yuan, élément déclencheur

"L'importance de l'économie chinoise fait craindre qu'un ralentissement plus marqué là-bas [ne débouche] sur des révisions à la baisse des perspectives de croissance partout. La Chine, dont on a souvent évoqué le rôle perturbateur pour les économies développées en raison de sa puissance exportatrice, est aussi le deuxième importateur mondial. Lorsque son activité ralentit, la demande adressée au reste du monde...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le mercredi 26 aout 2015 à 07:02

    La réglementation de la finance internationale n'ayant pas été modifiée en dehors de mesures techniques non négligeables mais sans portée sur l'encadrement des actes eux-mêmes, les banques sont parfaitement libres de faire ce que décident leurs dirigeants donc prendre les risques qu'ils veulent sans garde fous. Hors ils sont voraces ! Un accident grave, des accidents graves dus au modèle bancaire universel intégral (preuve la faillite du portugais BES) est possible à chaque instant.

  • stricot le mardi 25 aout 2015 à 18:51

    (+7% de croissance annuelle c'est pas ce que j'appelle une recession perso... une croissance a deux chiffres a l'infini ca n'existe qu'en mathematiques).

  • frk987 le mardi 25 aout 2015 à 17:59

    Pour skiper22 : l'histoire montre que dès que la croissance en Chine est inférieure à 7,5% c'est un drame mondial.C'est en fait un drame chinois interne purement INTERNE, 7,5% correspond à 1,5% chez nous, juste de quoi absorber la main d'œuvre.

  • bibas1 le mardi 25 aout 2015 à 17:50

    Mon analyse d'hier:-------http://www.boursorama.com/forum-faurecia-analyse-438810952-1---------Puis -------http://www.boursorama.com/forum-faurecia-coincidences-438802874-1------

  • skiper22 le mardi 25 aout 2015 à 17:49

    Les secteurs les plus exposés a la demande chinoise, ca fait depuis mars qu'ils dévisssent: secteur industriel, secteur auto surtout allemand, semi-conducteurs). Les MPs sont dans un trand baissier ou flat depuis 2012. Donc ceux qui découvrent ce ralentissement chinois cette semaine se font juste enfumé par le story-telling habituel de la capitulation. La croissance chinoise sera bien inférieure a 7% genre 3% 4% mais tout le monde dira que ca aurait pu être pire.

  • frk987 le mardi 25 aout 2015 à 17:48

    Pour Phalae92 : l'économie mondiale va bien, oh une petite récession en Chine, cela dit, vous êtes obnubilé par le modèle franchouillard, car là, c'est la vraie catastrophe.

  • Phalae92 le mardi 25 aout 2015 à 17:43

    Plutot que déverser de l'argent sur les marchés financiers pour empêcher un krack il serait peut-être plus pertinent de l'investir dans l'économie réelle... Sans croissance mondiale, je ne vois vraiment pas ce que font les indices à ces niveaux.

  • M6437502 le mardi 25 aout 2015 à 17:37

    Bon,maintenant nous allons être bombardé d'analyses et prévisions qui seront surtout destinés à profiter à ceux qui jouent sur le doute des investisseurs pour les orienter vers les montages destinés à faire gagner beaucoup aux mêmes filous qui ont bien passé l'incident LB.

  • tchazard le mardi 25 aout 2015 à 17:31

    les mesures sont faites aujourd'hui pour stopper la chute des bourses , concernant l 'economie , c 'est la baisse de la demande qui plombe la chine ...pourquoi ? les clients en asie pacifique et ailleurs ont leurs monnaies dévissées de 40% en moyenne , même l 'euro ...j'y crois pas que çà soit perenne la hausse

  • frk987 le mardi 25 aout 2015 à 17:29

    Du calme, les chinois se sont endettés pour acheter des actions, je ne vois vraiment pas la corrélation avec la faute inadmissible qu'à commis les US en lâchant LB. La FED aurait soutenu LB que ça aurait coûté 10 fois moins cher, même eux le reconnaissent.