Telorion commercialise sa solution smartphone pour non-voyants chez Orange

le
0
Telorion commercialise sa solution smartphone pour non-voyants chez Orange
Telorion commercialise sa solution smartphone pour non-voyants chez Orange

L'éditeur français de solutions numériques pour déficients visuels Telorion a dévoilé mardi un partenariat conclu avec l'opérateur Orange qui commercialisera sa solution de vocalisation pour les non-voyants, disponible sur smartphones Android.Cette solution sera en vente à partir du 5 février sous le nom de "Claria Vox" dans 285 boutiques Orange bénéficiant du label accessibilité, au prix de 244 euros au lieu de 329 euros, grâce à une subvention de 85 euros versée par l'opérateur."On est parti du constat assez simple que les smartphones, aujourd'hui complètement tactiles, sont d'un accès difficile pour les personnes non-voyantes, qui sont 200.000 en France" explique à l'AFP Thibault Péant, directeur marketing et commercial de Telorion.Une fois la solution installée dans le smartphone, on équipe celui-ci avec une coque spéciale en silicone fournie par Telorion dont les trous apposés sur l'écran tactile forment un clavier, redonnant ainsi des repères physiques aux non-voyants.Une interface vocalisée avec des menus déroulants rend possible la navigation sur Android, le système d'exploitation de Google, utilisé par des marques comme Sony, Nexus, ou Samsung."Notre solution était commercialisée depuis 2013 à travers plusieurs associations dont Handicapzéro et des distributeurs de matériel adapté et elle a reçu un prix lors du dernier mondial de l'optique de Paris", souligne Thibault Péan, qui a cofondé Telorion avec Loïc Dubié en 2011."Claria Vox" rassemble "une trentaine d'applications qui permettent de répondre à presque 100% des besoins de la personne aveugle au quotidien", selon lui.Parmi celles-ci figurent notamment un lecteur d'ebooks, un GPS piéton vocal et une application de reconnaissance de caractères.Un smartphone équipé de cette solution remplace avantageusement plusieurs appareils au coût souvent prohibitif pour les déficients visuels.Une des fonctionnalités ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant