Télévision : des opportunités pour jouer la concentration du secteur

le
0
Depuis le début de l'année, les actions des groupes de médias évoluent en ordre dispersé. (© NextradioTV / Canal+ / Numéro23 / LCI / M6 / NRJ12)
Depuis le début de l'année, les actions des groupes de médias évoluent en ordre dispersé. (© NextradioTV / Canal+ / Numéro23 / LCI / M6 / NRJ12)

Depuis le début de l’année, les actions des groupes de médias évoluent en ordre dispersé. TF1 gagne 2%, M6 grimpe de 13%. NRJ Group prend 27 % et NextRadioTV s’apprécie de 34%. La concentration des médias français dans un secteur en pleine mutation bat son plein. Actuellement, le nombre de chaîne TNT s’élève à vingt-cinq. C'est trop, jugent la plupart des patrons de télévision. D'autant que le marché publicitaire s'est nettement contracté. 

Altice-Numericable nouvel acteur. Le mouvement de concentration des télévisions a été lancé avec le rachat de NextRadioTV par Altice-Numericable en juillet dernier. Une acquisition qui a ouvert de nouvelles perspectives de rapprochements dans le secteur. Le géant dirigé par Patrick Drahi ayant indiqué qu’il ne voulait pas s’arrêter là…. Une opération jugée surprenante par les spécialistes du secteur alors même que NextradioTV tentait d’acquérir la chaîne Numéro 23, une chaîne créée en décembre 2012 par Pascal Houzelot.

Mais surprise : début octobre, le CSA a  décidé l’abrogation de l’autorisation de diffusion de la chaine Numero 23 à compter de mi-2016. Son propriétaire est accusé d’avoir cherché une revente dans les plus brefs délais (trois ans après avoir reçu gratuitement l’attribution d’une fréquence par le CSA). Un pacte d’actionnaires

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant