Téléphonie : effervescence autour du Galaxy S5 de Samsung

le
0
Téléphonie : effervescence autour du Galaxy S5 de Samsung
Téléphonie : effervescence autour du Galaxy S5 de Samsung

Le constructeur sud-coréen Samsung présente ce lundi en fin de journée au Congrès mondial du mobile de Barcelone son nouveau smartphone, le Galaxy S5. Pour cet événement planétaire, la marque a tenté d'organiser le buzz autour de ce produit mais aussi d'autres nouveautés. Une stratégie qui a provoqué un bel imbroglio ces dernières 24 heures. 

Samsung présentait dimanche à quelques «happy few», journalistes, ses nouveaux produits, notamment deux nouvelles montres connectées la Gear 2 et la Gear 2 Neo. A cette occasion, les journalistes présents ont pu avoir accès au tout nouveau Galaxy S5, le navire amiral de la marque coréenne. Seule condition ? Un embargo jusqu'à lundi soir 21 heures. Un embargo qui a cependant du plomb dans l'aile. L'effervescence est telle dans la communauté «geek» que les fuites se font de plus en plus nombreuses à quelques heures de la présentation de ce nouveau portable :

Le Galaxy S5 aura son capteur d'empreintes digitales

Dans une vidéo, qui a fait le tour de la toile et qui présente les nouvelles montres connectées de Samsung, on aperçoit ainsi en arrière plan ce qui semble être le nouveau modèle de la marque sud-coréenne. Selon nos informations, le Galaxy S5 sera bien équipé d'un capteur d'empreintes digitales à l'instar de son concurrent l'iPhone 5S. 

Des photos avec le Galaxy 5S en arrière plan sont elles aussi circulé, certains sites spécialisés relayant même des images du probable modèle. 

Des images du Samsung Galaxy S5 sur une vidéo de la Gear 2 ont fuité lors d'une avant première http://t.co/oEh6m0ccwk pic.twitter.com/DSRDvd4KXI? FrAndroid (@twandroid) 24 Février 2014

??? ???? ??????? ??????? :)

#SAMSUNG #WMC2014 #Unpacked #thenextGALAXY #GalaxyS5 #WMC14 #????? #??????? #??????S5 pic.twitter.com/utL2KThCYL? ????? ??????? :] (@SaudiAndroid) 24 Février 2014

La marque sud-coréenne, visiblement agacée par ces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant