Telepeformance accélère le rythme des acquisitions

le
0
Sur le marché fortement atomisé des centres d’appel, Teleperformance poursuit ses acquisitions sur un rythme soutenu. Le groupe relève une nouvelle fois ses objectifs.

Extrait du dialogue en direct avec Christophe Allard , PDG de Telepeformance

Consolidateur. « Teleperformance a plus le profil d'un consolidateur que d'une cible. C'est pour cette raison que nous avons réalisé une augmentation de capital de 260 millions d'euros fin 2006 et que d’ores et déjà nous avons réalisé deux acquisitions en Europe : Twenthy4help en Allemagne et The Phone House service Telecom en France » explique Christophe Allard, PDG du groupe. Leader du secteur des centres d’appel avec 3,5% de parts de marché, Teleperformance a pu réviser à la hausse ses objectifs grâce à « la réalisation des deux acquisitions au premier semestre et à la mise en oeuvre, au deuxième semestre, de contrats signés entre fin 2006 et début 2007».

Amérique du Nord. Pour 2007/08, la société porte plus particulièrement ses ambitions sur l’Amérique du Nord, où est réalisée plus de 50% du marché mondial. « Les cibles sont des opérateurs de taille importante (supérieur à 100 millions de dollars de chiffre d'affaires) et plutôt dans le domaine du recouvrement de créance et de l'assistance technique » avance le PDG.

Perspective extrêmement positive. « Toutes les sociétés d'analyse (IDC, DataMonitor) qui suivent ce marché s'accordent sur un taux de croissance moyen de l'ordre de 10% par an pour les cinq prochaines années. C'est une perspective extrêmement positive, bien entendu tout dépendra de la pertinence des stratégies qui seront mises en oeuvre pour répondre aux besoins sans cesse croissants de relation client ou lorsqu'il s'agit de service public "relation citoyenne" » déclare le PDG, assuré de voir Teleperformance réaliser une croissance moyenne supérieure à celle du marché.



Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant