Telefonica veut lancer l'IPO d'O2 cette année-sources

le
0
    par Pamela Barbaglia 
    LONDRES, 27 septembre (Reuters) - Telefonica  TEF.MC  
envisage de placer en Bourse 30% environ du capital de sa 
filiale mobile O2, ce qui représenterait l'une des plus grosses 
introductions (IPO) de l'année en Bourse de Londres, ont déclaré 
des sources à Reuters mardi. 
    L'opérateur télécoms espagnol veut tirer parti du calme 
relatif du marché, après la tempête provoquée par le vote 
favorable au Brexit du 23 juin, pour réduire sa participation 
dans le deuxième opérateur mobile britannique. 
    Il a engagé à cette fin UBS, Morgan Stanley et Barclays 
comme co-chefs de file d'une IPO susceptible de valoriser O2 10 
milliards de livres (11,6 milliards d'euros), ont ajouté les 
sources. 
    Un porte-parole d'O2 a renvoyé à un communiqué de Telefonica 
du 5 septembre dans lequel il étudie "diverses options 
stratégiques" pour l'opérateur mobile, y compris une IPO. 
    Telefonica s'est refusé à tout commentaire, tout comme 
Barclays et Morgan Stanley. UBS n'était pas disponible dans 
l'immédiat. 
    Jose Maria Alvarez-Pallete, le patron de Telefonica, a 
demandé aux banques d'accélérer les travaux préparatoires dans 
l'espoir de mettre O2 en Bourse en décembre pour autant que la 
situation du marché le permette, ont encore dit les sources. 
    "Il espère coter O2 début décembre mais Telefonica ne veut 
pas prendre de risque plus que nécessaire si la situation du 
marché se dégrade", a expliqué l'une des sources. 
    Auquel cas, l'IPO pourrait être repoussée au premier 
trimestre 2017. 
    Telefonica étudie le dossier O2 depuis qu'il a dû renoncer 
en mai à le vendre à CK Hutchison Holdings  0001.HK  pour cause 
de veto de la Commission européenne.   
    O2, qui compte plus de 25 millions d'abonnés, était depuis 
longtemps dans le viseur des fonds de capital investissement 
mais la décision de la Grande-Bretagne de quitter l'Union 
européenne (UE) a refroidi leurs ardeurs. 
    Le placement d'une participation minoritaire permettrait à 
terme à un groupe tel que Liberty Global  LBTYA.O  par exemple 
de lancer une OPA en bonne et due forme, a dit une autre source, 
ajoutant que le groupe de John Malone devait encore décider de 
sa prochaine initiative en Grande-Bretagne. 
    Profitant d'un regain des IPO en Europe, l'incertitude 
suivant le référendum favorable au Brexit semblant se dissiper, 
Telefonica compte également mettre en Bourse une participation 
minoritaire d'au moins 25% dans sa filiale de relais Telxius 
 IPO-TT.MC .    
     
 
 (Avec Andres Gonzalez à Madrid et Paul Sandle à Londres, 
Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc 
Joanny) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant