Telefonica négocie la cession de Telxius-sources

le
0
    MADRID, 9 février (Reuters) - Telefonica  TEF.MC  est en 
négociations avec les fonds d'investissement KKR  KKR.N , CVC 
 CVC.UL  et Ardian, ainsi qu'avec la fonds souverain de 
Singapour GIC  GIC.UL , en vue de la cession d'une participation 
de 49% dans sa filiale relais Telxius, apprend-on de quatre 
sources proches du dossier. 
    Telefonica a choisi HSBC  HSBA.L  comme banque conseil et 
même si les discussions peuvent encore échouer, elles en sont au 
stade final et Telefonica espère aboutir avant mars.  
    Une telle cession contribuerait modestement à réduire la 
dette de 50 milliards d'euros de l'opérateur mais elle aurait 
l'avantage de valider sa stratégie consistant à réduire le 
dividende en attendant le moment propice pour vendre ses actifs, 
plutôt que de les brader dans l'urgence. 
    Cette décision fait suite à une série d'échecs, dont 
l'abandon du projet d'introduction en Bourse (IPO) de Telxius et 
le blocage de la cession de sa filiale britannique O2. 
    Elle prouverait aussi que Telefonica voit un intérêt 
financier à conserver un réseau d'infrastructures et ne veut pas 
suivre l'exemple de certains de ses concurrents qui ont cédé le 
contrôle de leurs relais. 
    Selon deux des sources, une cession de Telxius pourrait même 
être annoncée avant la publication des résultats annuels prévue 
le 23 février. 
    "L'opération avance vite, plus vite qu'une procédure 
d'offres non-contraignantes et contraignantes. L'idée de 
Telefonica est de boucler quelque chose rapidement, avant même 
ses résultats", a dit l'une d'entre elles. 
    Telefonica, ainsi que les fonds HSBC, KKR, CVC et Ardian ont 
refusé de commenter ces informations. GIC n'a pas répondu dans 
l'immédiat à une demande de commentaire. 
    La participation de 49% dans Telxius devrait rapporter au 
moins 1,47 milliard d'euros sur la bas de la valorisation du 
spécialiste des infrastructures de télécommunications - tours et 
câbles sous-marins - lors de sa tentative d'IPO en septembre. 
 
 (Pamela Barbaglia, Dasha Afanasieva et Saeed Azhar, Juliette 
Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant