Telefonica confirme le dividende malgré un T2 faible

le
0
    MADRID, 28 juillet (Reuters) - Telefonica  TEF.MC  a 
confirmé jeudi un dividende de 0,70 euro par action pour 2016 en 
dépit d'une dette qui augmente et d'un deuxième trimestre 
faiblard qui a subi l'impact de la baisse des monnaies 
d'Amérique latine et aussi de la livre à la suite du vote du 23 
juin favorable au Brexit. 
    L'opérateur télécoms espagnol se trouve dans l'obligation de 
réduire sa nette dans la mesure où la vente de sa filiale 
britannique O2 a été bloquée par la Commission européenne cette 
année. Des analystes avaient évoqué l'idée de couper dans le 
dividende pour ce faire. 
    Telefonica, qui envisage aussi une cession totale ou 
partielle de sa filiale antennes Telxius, a confirmé ses 
objectifs annuels encore qu'il compte à présent atteindre un 
ratio d'endettement inférieur à 2,35 "à moyen terme" et non plus 
cette année. 
    La dette a augmenté à 52,6 milliards d'euros à la fin juin 
contre 50,2 milliards fin mars, tandis que le ratio 
d'endettement est passé de 2,52 à 3,2.  
    Le deuxième trimestre a également été médiocre en termes 
d'activité avec une baisse de 0,2% du chiffre d'affaires, alors 
qu'au contraire le résultat d'exploitation avant amortissements 
et dépréciations a augmenté de 0,8%. 
    Mais en prenant en compte les effets de change, ce solde a 
diminué de 7,1% à 3,92 milliards d'euros, inférieur au consensus 
Reuters qui le donnait à 3,96 milliards, avec des incidences 
particulièrement sensibles en Amérique latine et en 
Grande-Bretagne. 
    Le chiffre d'affaires a fléchi de 7,7% à 12,72 milliards 
d'euros (consensus: 12,89 milliards). 
    Le segment espagnol, qui représente le quart du C.A. et le 
tiers du bénéfice opérationnel, va mieux toutefois, avec des 
croissances du C.A. et du résultat d'exploitation de 2,5% et 
0,9% respectivement. 
    L'action Telefonica perdait 3% en Bourse de Madrid.  
     
 
 (Julien Toyer et Andrez Gonzalez, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant