Télécoms-Numericable s'apprête à croquer Virgin Mobile

le
0
NUMERICABLE S'APPRÊTE À REPRENDRE VIRGIN MOBILE
NUMERICABLE S'APPRÊTE À REPRENDRE VIRGIN MOBILE

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Numericable a annoncé vendredi entrer en négociations exclusives en vue de racheter Virgin Mobile dans le cadre d'une opération qui valoriserait l'opérateur mobile virtuel à 325 millions d'euros.

Le câblo-opérateur, qui est déjà en négociations pour racheter le numéro deux français du mobile SFR, poursuit ainsi ses emplettes sur un marché français des télécoms en pleine recomposition.

Virgin Mobile, filiale de la société Omea Telecom fondée en 2004 par Geoffroy Roux de Bézieux et détenue à 46% par le groupe britannique Carphone Warehouse, est à la peine depuis l'arrivée de Free (Iliad) sur le marché du mobile en janvier 2012.

Les opérateurs MVNO, qui ne possèdent pas de réseau d'antennes et louent celui d'autres opérateurs, ont été fragilisés par l'arrivée du quatrième entrant qui cible la même clientèle jeune, technophile et à la recherche de petits prix.

"A l'issue de la procédure de mise en vente du groupe (...), les vendeurs (...) ont retenu l'offre de reprise déposée par Numericable Group, pour un prix correspondant à une valeur d'entreprise de 325 millions d'euros", indique Numericable dans un communiqué.

La maison-mère de SFR, Vivendi, participera à l'opération en participant au financement à hauteur de 200 millions d'euros.

Elle espère ainsi "valoriser la participation qu'elle a vocation à détenir dans Numericable après son rapprochement avec SFR", précise le communiqué de Numericable.

L'opération doit encore faire l'objet d'une consultation auprès des représentants du personnel et être validée par les autorités de concurrence.

"Grâce à ce nouvel actionnaire, non seulement ce qui a été entrepris depuis dix ans va être préservé, dont les effectifs de l'entreprise, mais la société va avoir les moyens de se développer dans le marché du très haut débit fixe et mobile (...)", commente dans un communiqué Geoffroy Roux de Bézieux qui occupe par ailleurs les fonctions de vice-président délégué du Medef.

A 10h15, l'action de Numericable avance de 0,7% à 38,38 euros.

Omea Telecom, qui compte deux autres petites marques de mobile, compte 1,8 million de clients. La société a dégagé sur l'exercice 2012-2013 un chiffre d'affaires de 560 millions d'euros pour un résultat opérationnel de 14,8 millions.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant