Télécoms : Montebourg à l'assaut des autorités de régulation... et de Free

le
0

Le ministre du Redressement productif n'a pas ménagé les effets de manche, dans une grande plaidoirie pour moins de concurrence dans les télécoms, ciblant indirectement Free.

Il est des cérémonies de v½ux moins ennuyeuses que les autres. Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif s'est chargé, vendredi soir, d'animer la dernière de cette saison, celle des v½ux de la Fédération française des télécoms (FFT). Très en verbe, le ministre a ciblé ses attaques, avec en première ligne l'Autorité de la concurrence et celle de régulation des télécoms (Arcep).

Arnaud Montebourg a vite donné le «la» de son discours en expliquant être pour «l'ordonnancement de la France des télécoms». Il assimile «le régulateur européen à la cavalerie américaine qui arrive quand tout le monde s'est fait scalper». Voilà pour l'Europe. Le ministre s'est ensuite attaqué aux «Comités Théodule, qui font office d'autorités indépendantes. Elles ne peuvent être chargé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant