Télécoms : la Commission européenne autorise la fusion TDC/Tele2

le
0

(AOF) - Les observateurs du secteur des télécoms commençaient à désespérer de voir la Commission européenne favoriser la consolidation du secteur après les échecs successifs au Danemark et au Royaume-Uni. L'exécutif bruxellois vient pourtant d'autoriser sans conditions le projet d'acquisition de TDC Sweden par Tele2, tous deux opérateurs de télécommunications. Elle a conclu que l'opération ne poserait pas de problèmes de concurrence, en particulier parce que les activités de ces entreprises sont largement complémentaires.

Les activités des entreprises se chevauchent sur plusieurs marchés de détail, tels que les services de téléphonie fixe et d'accès à l'internet et les services de télécommunications mobiles, les autocommutateurs privés (PBX), les dispositifs de communication et les services informatiques. Elles se chevauchent également sur certains marchés de gros, tels que les lignes louées. L'enquête de la Commission a toutefois montré que la part de marché cumulée des entreprises serait limitée pour la plupart de ces services. En outre, plusieurs autres opérateurs poursuivraient leurs activités après l'opération.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant