Télécoms : l'Arcep veut un troisième opérateur sur le segment des entreprises

le
0

(AOF) - L'Arcep vient de publier deux documents concernant sa "doctrine" et ses recommandations pour la téléphonie d'entreprise. A cette occasion, son président Sébastien Soriano a clairement appelé, dans un entretien à La Tribune, à l'émergence d'un troisième acteur, voire plus, sur ce marché aux côtés des deux opérateurs majeurs Orange et SFR.

"Cette situation ne permet pas d'entretenir une dynamique d'investissement, d'innovation et de tarification suffisamment forte. L'expérience montre qu'au bout d'un moment, les deux gros se regardent toujours en chien de faïence... Notre conviction, c'est que "two is not enough" et que trois acteurs - voire plus - sont nécessaires", lâche Sébastien Soriano.

Pour le patron du gendarme des télécoms français, il faut profiter du déploiement de la fibre pour accroitre la concurrence sur le segment des entreprises.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant