Télécoms : front commun de cinq géants européens

le
0
Le patron d'Orange a reçu les PDG de Vodafone, Telefonica, Deutsche Telekom et Telecom Italia.

Attaqués d'un côté par les géants américains de l'Internet, assiégés de l'autre par les équipementiers asiatiques, les opérateurs européens de télécoms ont décidé de réagir.

Les patrons des cinq plus grands groupes européens de télécoms se sont réunis vendredi sous les ors de l'hôtel Meurice, rue de Rivoli à Paris, pour un déjeuner, suivi d'une réunion de travail de plus de quatre heures. Avec plus d'un milliard de clients et plus d'un million de salariés, le «club des cinq» pèse lourd et espère avoir les moyens de se faire entendre.

À côté de Stéphane Richard, directeur général de France Télécom, à l'origine de cette rencontre, il y avait René Obermann, PDG de Deutsche Telekom, Vittorio Colao, de Vodafone, César Alierta, de Telefonica et Franco Bernabe, de Telecom Italia.

Sans oublier une armada d'avocats. Car les cinq, pour la plupart anciens opérateurs historiques dans leur pays, habitués à être dans le viseur des autorités de la concurren

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant