Télécoms : accord entre Alcatel-Lucent et Nokia pour leur fusion

le , mis à jour à 10:04
1
Télécoms : accord entre Alcatel-Lucent et Nokia pour leur fusion
Télécoms : accord entre Alcatel-Lucent et Nokia pour leur fusion

Au lendemain de la rencontre entre le patron de Nokia et celui d'Alcatel-Lucent à l'Elysée pour lever les verrous politiques, les équipementiers finlandais et franco-américain en télécoms ont annoncé ce mercredi la conclusion d'un protocole d'accord. Nokia prévoit de racheter le Alcatel-Lucent via une offre publique d'échange de titres le valorisant à 15,6 milliards d'euros, alors que l'entreprise était encore valorisée aux environs de 12,65 milliards d'euros, mardi soir, à la bourse de Paris.

Pour prendre le contrôle de 66,5% du capital d'Alcatel-Lucent, l'équipementier finlandais va proposer 0,55 action nouvelle pour une action Alcatel. L'opération a été approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés et devrait être finalisée au premier semestre 2016.

Ce nouvel ensemble devrait s'appeler Nokia. Son siège sera basé en Finlande et il sera dirigé par Risto Siilasmaa, comme président du conseil d’administration, et Rajeev Suri, le directeur général de Nokia. Le conseil d'administration de cette nouvelle entité sera composé de dix membres dont trois administrateurs d'Alcatel-Lucent.

Un ensemble de 110000 salariés dans le monde

«Ensemble, Alcatel-Lucent et Nokia ont l'intention d’être les pionniers en matière de technologies et de services de réseau de prochaine génération, et seront capables d’offrir une connectivité continue en toute transparence et sans limite, pour les personnes et les objets, où qu’ils soient. Notre capacité d’innovation sera extraordinaire, unissant le moteur de R&D recherche et développement, ndlr) de Nokia avec l’iconique Bell Labs d’Alcatel-Lucent. Nous continuerons à combiner cette puissance d’innovation à l’efficacité opérationnelle indispensable pour être compétitif au niveau mondial», a expliqué Rajeev Suri.

Selon lui, l'ensemble va bénéficier de «complémentarités technologiques importantes et du portefeuille de solutions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr



Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pascalcs le mercredi 15 avr 2015 à 09:59

    Et voilà, encore un fleuron historique de l’industrie française qui disparait.