Telecom Italia discute avec Naguib Sawiris

le
0
Très endetté, le groupe italien de télécoms étudie la proposition de Naguib Sawiris, qui se propose d'injecter de l'argent frais. Son offre pourrait être retenue au cas où l'opérateur s'intéresserait à GVT, une filiale de Vivendi.

Telecom Italia est dans une situation délicate. L'opérateur télécoms aurait bien besoin d'un nouvel allié, mais il ne veut pas froisser ses actionnaires actuels.

Jeudi, un comité exécutif s'est réuni pour examiner la proposition de l'homme d'affaire égyptien Naguib Sawiris. Ce dernier souhaite investir environ 5 milliards d'euros pour détenir 30 % du capital via une augmentation de capital. Telecom Italia réserve sa réponse à une prochaine réunion prévue le 6 décembre.

La proposition de Naguib Sawiris est alléchante pour un groupe confronté depuis des années à la pression des investisseurs, et que les agences de notation menacent de dégrader en catégorie spéculative. Mais cette proposition pourrait ne pas plaire aux acti...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant