Telecom Italia continue d'examiner ses options au Brésil

le
0

(Actualisé avec cours de l'action) MILAN, 6 août (Reuters) - Telecom Italia TLIT.MI a annoncé mercredi continuer d'examiner ses options stratégiques au Brésil, au lendemain de l'annonce d'une offre de Telefonica TEF.MC sur GVT, la filiale locale de Vivendi VIV.PA qui était considérée comme un partenaire de fusion potentiel pour sa propre filiale Tim Participacoes TIMP3.SA . Dans son communiqué de résultats du premier semestre, l'opérateur télécoms italien dit poursuivre "l'évaluation approfondie" de ses options stratégiques au Brésil, en réitérant l'importance de ce marché où il réalise près d'un tiers de ses ventes. Le groupe a fait état d'une baisse de 7,6% de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) au premier semestre, à 4,345 milliards d'euros, due à la faiblesse de son marché d'origine mais aussi au ralentissement de la croissance de Tim au Brésil. Le chiffre d'affaires, également affecté par la dépréciation du réal brésilien, a diminué de 11,2% à 10,551 milliards d'euros tandis que l'endettement net a atteint 27,358 milliards d'euros, en hausse de 551 millions depuis la fin 2013. Les résultats annoncés mercredi par Telecom Italia, qui souffre d'un endettement important, sont très proches des prévisions des analystes. L'action de l'opérateur italien perdait 0,85% à 0,818 euro à la Bourse de Milan vers 08h20 GMT. Telecom Italia a évoqué des perspectives incertaines mais a dit espérer une amélioration graduelle de ses résultats cette année grâce à sa politique de réduction des coûts. (Danilo Massoni, Véronique Tison et Patrick Vignal pour la version française)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant