Télé ultra HD: LG et Samsung misent sur les contenus

le
0
Télé ultra HD: LG et Samsung misent sur les contenus
Télé ultra HD: LG et Samsung misent sur les contenus

Les groupes d'électroniques sud-coréens LG Electronics et Samsung ont annoncé lundi des partenariats avec des fournisseurs de contenus dans l'espoir de donner un coup de pouce aux ventes de leurs téléviseurs dernier cri à ultra haute définition (ultra HD ou 4K).LG a été le premier à dévoiler une alliance avec le groupe américain de vidéo en ligne Netflix, lors d'une conférence de presse organisée à Las Vegas à la veille de l'ouverture du salon high-tech International CES.Tous les nouveaux téléviseurs ultra HD de LG capables de se connecter à internet (via sa plateforme maison webOS) permettront à partir de cette année de visionner en streaming sans téléchargement préalable des films ou séries du catalogue de Netflix.Le directeur général de Netflix Reed Hastings, invité surprise à la conférence de presse de LG, a souligné que son service proposerait la diffusion en temps réel de vidéos filmées et post-produites selon les normes ultra haute définition. Ce sera notamment le cas de la deuxième saison de la série originale très remarquée de Netflix "House of Cards"."Le streaming sera la manière principale dont les consommateurs recevront des contenus 4K", a assuré M. Hastings.Samsung a lui aussi annoncé, lors d'une autre conférence de presse, des mesures visant à renforcer l'écosystème lié à l'ultra HD en améliorant l'offre de contenus. Il a évoqué des partenariats là encore avec Netflix, mais aussi avec le service concurrent de vidéo en ligne d'Amazon et des groupes de télévision comme Comcast et DirectTV. Leurs applications pourront être installées sur ses téléviseurs, Samsung espérant ainsi "accélérer l'adoption par les consommateurs et l'accès aux contenus ultra HD", selon un communiqué.Fichiers très lourdsSamsung a aussi annoncé la mise en vente au printemps d'une série de contenus vidéos en qualité ultra HD fournis par les studios Paramount, avec notamment les deux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant