Teddy Riner : " Je n'étais pas au meilleur de ma condition "

le
0
Teddy Riner : " Je n'étais pas au meilleur de ma condition "
Teddy Riner : " Je n'étais pas au meilleur de ma condition "

Teddy Riner, est-ce que ce titre vous fait toujours la même chose ?Ça fait toujours plaisir. Je pense que ça fait encore plus plaisir lorsque tu fais la journée que tu attendais. Maintenant, je suis un petit peu déçu car je n'étais pas au meilleur de ma condition, j'aurais voulu que ça se passe autrement, désolé de le dire. Mais, sinon, ça fait plaisir après huit mois d'absence de reconquérir une médaille d'or, un titre à la maison. Ça fait plaisir car il y a eu beaucoup de doute pour revenir à ce niveau-là. Maintenant, je garde en ligne de mire les championnats du Monde et, encore plus loin, les Jeux Olympiques. Il y a encore énormément de travail car je n'ai pas encore retrouvé mon judo et je ne suis pas encore satisfait.Les privations de pâte à tartiner, la torture du kiné, ça a du bon parfois ?Bien sur, ça a du bon car on sait pourquoi on le fait. L'envie de gagner des médailles, de ne rien lâcher, ça paye. Maintenant, je trouve que ça ne paye pas encore assez, certes j'ai la médaille d'or mais je veux beaucoup plus de sensations, retrouver mon judo explosif.A quel pourcentage de votre potentiel étiez-vous aujourd'hui (samedi) ?Je pense que j'étais à 70% en forme, mais l'envie était à 100%.Le fait d'être à Montpellier, en France, avec nombre de vos proches?C'est vrai que la famille, les amis et les partenaires étaient présents, ça fait toujours plaisir, c'est important mais il y avait certes le clan Riner, mais aussi le public et tout ça mélangé, ça donne un second souffle.Vous terminez tout de même sur un ippon?Oui, mais la technique sur laquelle je marque, c'est en cas d'extrême urgence. Je ne dois pas utiliser cette technique. Je ne suis pas content.Fallait-il mettre ippon sur cette finale ?Il fallait mettre ippon car, lui, il a besoin de se faire remettre en place de temps en temps. Maintenant, au championnats du Monde, ce sera un autre combat.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant