Ted Cruz vainqueur du caucus de l'Iowa chez les républicains

le
0
L'IOWA CHOISIT CRUZ PLUTÔT QUE TRUMP CHEZ LES RÉPUBLICAINS
L'IOWA CHOISIT CRUZ PLUTÔT QUE TRUMP CHEZ LES RÉPUBLICAINS

DES MOINES, Iowa (Reuters) - Le sénateur du Texas Ted Cruz a été proclamé vainqueur du caucus de l'Iowa chez les républicains, en recueillant 28% des suffrages.

Il devance le milliardaire Donald Trump (24%), lui-même talonné par le sénateur de Floride Marco Rubio (23%). Vient ensuite, en quatrième position, Ben Carson avec 9%. Les autres candidats suivent loin derrière, avec tous moins de 5%.

L'un des prétendants à l'investiture républicaine, Mike Huckabee, 60 ans, a annoncé sur Twitter qu'il se retirait de la course. En 2008, il avait créé la surprise en remportant le caucus républicain de l'Iowa.

"Je suspends officiellement ma campagne", a-t-il dit. "Merci à tous pour votre soutien fidèle", a écrit sur Twitter celui qui a reçu moins de 2% des suffrages lundi au caucus de l'Iowa.

Marco Rubio, premier à réagir aux scores de l'Iowa, s'est présenté en candidat en mesure d'unir les républicains, et il a félicité Ted Cruz pour sa victoire, estimant qu'elle était méritée.

Quant à Ted Cruz, il a salué une victoire des conservateurs.

"Ce soir, c'est la victoire des courageux conservateurs de l'Iowa et de l'ensemble de cette grande nation", a-t-il dit, ajoutant que les résultats montraient que le candidat ne serait pas désigné par les médias, pas plus que par l'establishment de Washington ou par les groupes de pression.

Donald Trump a félicité Ted Cruz et a dit s'attendre à obtenir l'investiture républicaine.

"Je suis honoré, vraiment honoré", a-t-il dit à ses partisans à propos de sa deuxième place, se déclarant impatient d'être à la prochaine étape des primaires, le 9 février dans l'Etat du New Hampshire, où les sondages le placent en tête.

(Steve Holland et Ginger Gibson Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant