Technologies : les nouvelles pépites flambent en Bourse

le
0
Dassault Systèmes, Free et Gemalto séduisent les investisseurs, contrairement aux anciennes gloires françaises STMicroelectronics, Alcatel-Lucent et Technicolor.

En France, le ­high-tech n'est pas mort. Malgré les difficultés rencontrées par Alcatel-Lucent, STMicroelectronics et Technicolor, de nouveaux champions émergent. Le plus connu du grand public est bien sûr Iliad, maison mère de Free. Mais, derrière, se pointent deux champions dans les domaines d'excellence de la France, le logiciel avec Dassault Systèmes (dont la maison mère détient Le Figaro) et la carte à puce avec Gemalto. Les investisseurs ont tranché. Ces nouveaux acteurs sont devenus les nouveaux poids lourds de la Bourse de Paris. Même s'ils n'entrent pas encore dans le saint des saints de l'indice CAC 40, leurs capitalisations boursières dépassent celles des groupes industriels les plus connus. Ainsi, à 10 milliards d'euros, la capitalisation boursière de Dassault Systèmes égale celle de Rena...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant