Technologies hybride et hydrogène : Toyota mise tout sur les énergies alternatives

le
0
Le concept-car Toyota Hybrid-R intégrera un mode de propulsion développant 400ch. Toyota
Le concept-car Toyota Hybrid-R intégrera un mode de propulsion développant 400ch. Toyota

(Relaxnews) - Le pionnier de l'hybride, Toyota, va présenter à Francfort Yaris Hybrid-R, un nouveau concept-car utilisant la même technologie que celle employée sur la Toyota TS030 qui a disputé les dernières 24 Heures du Mans. Le constructeur fera également découvrir aux visiteurs du salon ses avancées en matière de pile à combustible hydrogène, garantie sans la moindre émission de CO2.

Le stand Toyota au Salon de Francfort 2013 sera presque entièrement consacré à la technologie hybride. Le constructeur japonais y dévoilera de nouvelles pistes technologiques parmi lesquelles celles explorées par le concept Yaris Hybrid-R.

Sur la base d'une Yaris trois portes, le groupe motopropulseur hybride du concept-car associe un puissant moteur essence 1,6l Global Race Engine (GRE) à plusieurs moteurs électriques qui, combinés, produisent une puissance équivalente à plus de 400ch.

Le véhicule a recours à une technologie similaire à celle de la Toyota TS030, une voiture engagée dans le Championnat du monde d'Endurance (WEC). Elle sera toutefois complétée par un contrôle bimode (réglages spécifiques du châssis et du moteur) lui permettant d'être efficace aussi bien sur route que sur piste.

Commercialisée depuis 16 ans, l'offre hybride de Toyota compte aujourd'hui 23 modèles. La marque revendique 1,2 million de véhicules hybrides vendus dans le monde en 2012, en partie grâce au succès mondial de sa gamme Prius. D'ici fin 2015, Toyota prévoit de commercialiser pas moins de 16 nouveaux modèles hybrides, inédits ou restylés.

Une solution à zéro émission de CO2

En plus de son travail sur l'hybride, Toyota tente de développer des solutions ne produisant pas la moindre émission toxique, telle que la pile à combustible hydrogène, pour une première commercialisation prévue en 2015. Pour cela, le constructeur travaille conjointement avec BMW au développement d'un système de pile destiné à un futur véhicule sportif.

Au dernier Mondial de l'Automobile, à Paris, le vice-président exécutif de Toyota Europe Karl Schlicht confiait à Relaxnews que ce projet était déjà dans les tuyaux : "Une première voiture hybride fuel-cell (pile à combustible) devrait être prête prochainement [...] C'est pour cela que BMW s'est associé à nous." Parallèlement, les deux constructeurs souhaitent accroitre leurs recherches sur les batteries lithium-air d'une densité énergétique largement supérieure à celles des batteries lithium-ion actuelles.

(65e Salon international de Francfort, du 12 au 22 septembre 2013, site Web : iaa.de)

db/jcvh

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant