Technogym, un succès mondial «made in Italy» né dans un garage

le
0

Sur le créneau des équipements de sport, Technogym représente l'excellence italienne. La marque est devenue le fournisseur ­officiel des cinq dernières éditions des Jeux olympiques.

En Italie comme en Californie, le garage peut être le point de départ d'un grand succès. C'est en effet dans le garage de son habitation qu'un dessinateur industriel de 22 ans, Nerio Alessandri, a conçu en 1983 son premier appareil de musculation à entraînement hydraulique pour la salle de sport qu'il fréquentait à Cesena, petite ville des Marches, sur l'Adriatique. Le succès a été fulgurant. Il a breveté sa marque en lui donnant un nom à consonance anglo-saxonne, Technogym. Les gymnases de l'époque n'étaient équipés que d'haltères, poids et disques. Vers le milieu des années 1990, la pratique du fitness, qui faisait fureur aux États-Unis, s'est répandue en Europe.

Trente ans après, par son seul dynamisme et sa créativité, la marque est devenue un leader mondial incontesté. A...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant