TechnipFMC : une fusion déjà bien valorisée

le
0
En amont, les métiers de Technip vont de la construction de plateformes pétrolières à la pose de conduites et d'équipements sous-marins. En aval, la société dispose aussi de compétences dans l'ingénierie d'usines de raffinage, de liquéfaction de gaz et de
En amont, les métiers de Technip vont de la construction de plateformes pétrolières à la pose de conduites et d'équipements sous-marins. En aval, la société dispose aussi de compétences dans l'ingénierie d'usines de raffinage, de liquéfaction de gaz et de

C’est fait. Huit mois après l’avoir annoncé, Technip et FMC Technologies ont fusionné pour donner naissance à TechnipFMC, un géant des services pétroliers. Le groupe est directement propulsé au troisième rang de son secteur en termes de chiffre d’affaires, derrière Schlumberger et Halliburton mais devant Baker Hughes et General Electric.

Le 17 janvier, la nouvelle entité a fait son entrée sur les Bourses de Paris et de New York aux prix de 33,77 euros et 35,85 dollars. Les actionnaires du français ont chacun reçu deux titres du groupe fusionné pour chaque action Technip détenue.

Domiciliée à Londres, l’entreprise sera codirigée par le Français Thierry Pilenko et l’Américain Doug Pferdehirt et comptera deux sièges opérationnels, à Paris et Houston. À la peine en Bourse avant l’annonce de la fusion, les titres des deux sociétés ont fortement rebondi depuis : de 27% pour Technip et de 29% pour FMC. Signe que l’opération est saluée par le marché, cette forte revalorisation interroge aussi sur le potentiel boursier des nouvelles actions TechnipFMC.

Projets gelés

La violente chute du prix de l’or noir a plongé l’industrie parapétrolière dans la tourmente. Les grands donneurs d’ordres ont gelé la plupart de leurs projets, qui étaient rentables à 120 dollars le baril et ne le sont plus à 50 ou 60 dollars. Les investissements dans le secteur se sont effondrés.

Technip,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant