Technip : un contrat en Malaisie intéressant à plusieurs égards

le
0

(lerevenu.com) - Le 23 octobre, Technip a annoncé avoir gagné, via sa coentreprise avec Fluor, un contrat de construction d'un complexe de raffinage et de pétrochimie en Malaisie, baptisé «RAPID». Il entre dans le cadre d'un important projet mené par Petronas, la compagnie nationale malaisienne, dans l'aval pétrolier qui comprendra une raffinerie d'une capacité de 300.000 barils/jour, une usine pétrochimique d'une capacité de 7,7 millions de tonnes de produits chimiques, un terminal de regazéification de GNL etc. «L'investissement total est évalué à 27 milliards de dollars», rappelle CM-CIC Securities.

Technip n'a pas dévoilé le montant de ce contrat. Mais il est probablement important. Surtout, il valide un des axes stratégiques privilégié par les dirigeants : aller chercher les contrats le plus en amont possible, dès la période d'avant projet. En effet, le groupe de Thierry Pilenko avait déjà remporté, en juin dernier, le contrat de conseil en management pour ce projet RAPID d'une valeur comprise entre 250 et 500 millions d'euros (part Technip). Et en remontant encore dans le temps, le français avait été désigné, en mars 2012, pour s'occuper de l'ingénierie détaillée de l'avant projet. 

Outre le fait que ces contrats de conseils en management sont très rentables pour Technip, ils permettent surtout au groupe d'être bien placé lorsque le «vrai» contrat de construction est attribué.

Ce succès est également l'occasion

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant