Technip : son concurrent Saipem en difficulté

le
0
Le groupe d'ingénierie et de gestion de projet pour l'industrie pétrolière pétroliers a réaffirmé ses objectifs financiers 2013, alors que son concurrent Saipem, a lancé, vendredi, son deuxième avertissement sur résultats en moins de cinq mois. Le titre de l'italien a dévissé de 23 %. Saipem évoque des problèmes sur certains projets au Mexique et au Canada pour expliquer son nouvel avertissement. Les dirigeants de Technip prévoient encore une hausse du chiffre d'affaires de 11% à 16% et une marge opérationnelle courante proche de 15% en 2013. Grâce à un solide carnet de commandes, Technip bénéficie d'une bonne visibilité qui rend, contrairement à son concurrent italien, ses prévisions crédibles. La réussite de la stratégie du groupe français piloté par son P.-D.G. Thierry Pilenko en atteste. La dynamique commerciale de Technip, associée à un redressement de la rentabilité, devrait porter le titre. À 16 fois le bénéfice net 2013 estimé, la valorisation reste assez élevée. Conserver.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant