Technip ajuste ses objectifs pour 2012

le
0

PARIS (Reuters) - Technip a ajusté jeudi ses objectifs pour 2012, revoyant notamment à la hausse les perspectives de marge de sa division Onshore/Offshore après avoir enregistré un carnet de commandes "record" et publié une forte progression de ses résultats au troisième trimestre, comme attendu par les analystes.

Le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers n'a toutefois pas présenté ses premiers objectifs pour 2013, son PDG Thierry Pilenko précisant que ces perspectives seraient annoncées lors des résultats annuels en février.

"Le volume d'appels d'offres dans le Subsea reste élevé, notamment pour les grands projets EPCI pluriannuels (...) Les marchés de la mer du Nord, du Brésil et du golfe du Mexique sont actuellement les plus dynamiques, tandis que l'Asie-Pacifique et l'Afrique de l'Ouest sont toujours les plus compétitifs", indique néanmoins dans un communiqué Thierry Pilenko.

Pour l'exercice en cours, le groupe a précisé qu'il visait désormais un chiffre d'affaires global approchant 8,0 milliards d'euros (contre une fourchette de 7,65 à 8,00 milliards visée auparavant).

Les ventes annuelles de sa division Subsea (infrastructures sous-marines) devraient atteindre "au moins" 3,50 milliards d'euros (contre une fourchette de 3,35 à 3,50 milliards auparavant), avec un taux de marge opérationnelle courante autour de 15% (inchangé).

Le chiffre d'affaires de l'Onshore/Offshore devrait pour sa part s'établir autour de 4,3 milliards d'euros (contre 4,3 à 4,5 milliards auparavant), avec un taux de marge opérationnelle courante compris entre 6,5% et 7% (contre une fourchette de 6% à 7%).

Technip a enregistré au troisième trimestre un résultat net part du groupe de 146,3 millions d'euros (+20,9%), un résultat opérationnel courant de 215,2 millions (+19,0%) et un chiffre d'affaires de 2.085,9 millions (+22,8%). La marge opérationnelle courante ressort ainsi à 10,3% contre 10,6% un an plus tôt.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat opérationnel courant de 216 millions et un chiffre d'affaires de 2.071 millions, soit une marge de 10,4%.

Le carnet de commandes s'est élevé à 13,5 milliards d'euros, dont 6,1 milliards d'euros pour le Subsea, en progression de 6,2% par rapport au deuxième trimestre.

L'action Technip a terminé mercredi sur un cours de 88,28 euros (-0,2%), enregistrant un bond de 22% depuis le début de l'année après une hausse de 5% en 2011, pour une capitalisation boursière approchant les 10 milliards d'euros.

Benjamin Mallet et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant