Technip affecté par son pôle onshore/offshore

le
0
Un navire de Technip. (© Technip)
Un navire de Technip. (© Technip)

Les résultats de Technip pour le premier trimestre sont ressortis en forte hausse. Ses ventes ont grimpé de 16,8%, à 2,88 milliards d’euros pour un bénéfice opérationnel en rebond de 43,3%, à 171,7 millions. Mais cette bonne performance tient surtout à une base de comparaison très favorable.

A la même période de l’an dernier, le groupe avait en effet révélé des comptes particulièrement mauvais et en forte baisse. Les résultats pour les trois premiers mois de 2015 sont en fait inférieurs de 6% à 10% aux prévisions des analystes au niveau des profits opérationnel et net.

Bloc "A lire aussi"

Les comptes du géant des services pétroliers ont été affectés par les difficultés du pôle onshore/offshore (infrastructure sur terre et sur mer). Elles se sont avérées encore plus marquées que prévu. La marge opérationnelle de ces activités s’est effondrée de 4,4 points, à 1,5%.

À l’inverse, la branche subsea (infrastructures sous-marines) est plus dynamique que prévu. Son bénéfice opérationnel a été multiplié par trois sur la période.

Face à ces évolutions contrastées, les dirigeants ont ajusté leurs prévisions pour l’ensemble de l’exercice. Le résultat opérationnel de l’onshore/offshore est désormais attendu «à environ 250 millions d’euros», contre «250 à 290 millions»

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant