Technicolor lancé dans une course à la taille

le
0

Technicolor a toujours bon appétit. Le fournisseur de technologies aux industries de l’image et du son va s’offrir The Mill, studio britannique de création d’effets visuels pour la publicité. Il en coûtera 259 millions d’euros à Technicolor, soit 1,7 fois le chiffre d’affaires et 8,3 fois l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) 2015 de la cible, ce qui est raisonnable. Cette acquisition fait suite à celle des activités de l’américain Cisco dans les équipements connectés, annoncée en juillet dernier.

Bloc "A lire aussi"

Pour financer ses emplettes, chiffrées à 809 millions d’euros, le groupe a imaginé un montage financier en trois volets. Il compte tout d’abord réaliser une augmentation de capital d’un montant de 360 millions d’euros (soit 16% environ de la capitalisation boursière actuelle), dont une tranche de 225 millions (avec maintien du DPS) liée au rachat de The Mill à ouvrir dans la foulée de la publication du chiffre d’affaires du troisième trimestre, programmée le 21 octobre prochain. Technicolor lancera ensuite un emprunt à terme complémentaire d’environ 375 millions d’euros et piochera enfin 100 millions dans sa trésorerie.

Ce grand retour de Technicolor sur le terrain de la croissance externe témoigne de sa bonne santé financière. L’excellente tenue du cours de Bourse (+45% depuis janvier) laisse même la place à de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant