TECHNICOLOR dévisse après son avertissement

le
0

(AOF) - Technicolor décroche de 20,45% à 3,885 euros après avoir abaissé sa prévision d’Ebitda pour 2016. Le spécialiste des technologies de l’image et du son réalisera un Ebitda ajusté d’environ 565 millions d’euros en 2016, incluant un effet de change négatif d’environ 10 millions d’euros et une contribution négative de ses activités abandonnées de 5 millions d’euros. Il visait auparavant un Ebitda ajusté compris entre 600 et 630 millions d'euros.

En revanche, Technicolor générera un flux de trésorerie disponible de plus de 240 millions d'euros, comme prévu.

Technicolor explique cet avertissement par la contreperformance du segment Maison Connectée (décodeurs et modems). Ce dernier, qui avait déjà déçu au troisième trimestre en raison d'une pénurie de composants, va générer un Ebitda ajusté d'environ 215 millions d'euros, en dessous des attentes du groupe, en raison d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes.

La performance du chiffre d'affaires du quatrième trimestre de ce segment a été principalement affectée par deux facteurs : la dévaluation des monnaies d'Amérique Latine et la réduction des investissements de deux importants clients câblo-opérateurs américains. Par ailleurs, les pénuries de composants mentionnées au troisième trimestre 2016 n'ont été résolues qu'au quatrième trimestre mais trop tard pour que le groupe puisse rattraper le chiffre d'affaires manquant.

Au 31 décembre 2016, la dette nette de Technicolor s'élèvera à environ 705 millions d'euros, soit une dette brute nominale d'environ 1,075 milliard d'euros et un solde de trésorerie d'approximativement 370 millions d'euros. Le ratio de levier financier en résultant sera d'environ 1,2, bien en-deçà de l'objectif annoncé de 1,4 et du niveau de décembre 2015 (1,7). Technicolor poursuivra son objectif de désendettement jusqu'à atteindre un ratio cible inférieur à 0,8.

Profitant de sa forte génération de flux de trésorerie disponible, le Groupe a procédé à un remboursement anticipé supplémentaire de 150 millions d'euros de dette senior en décembre 2016. En 2016, Technicolor a démontré la solidité de sa trésorerie et de son bilan en réduisant sa dette senior de 295 millions d'euros dont 250 millions d'euros de remboursements anticipés volontaires.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant