TECHNICOLOR chute de près de 10% après sa décision sur ses brevets HEVC

le
0

(AOF) - Technicolor (-9,7% à 5,68 euros) chute à l’ouverture après avoir annonce hier soir sa décision de licencier son portefeuille de propriété intellectuelle portant sur les technologies HEVC (nouvelle norme de compression vidéo) directement aux fabricants de produits électroniques plutôt que par l'intermédiaire du consortium HEVC Advance, afin de favoriser l'adoption plus rapide du standard par l'industrie.

" Depuis le lancement du consortium HEVC Advance, de nombreux acteurs de l'industrie ont retardé l'adoption du standard HEVC dans leurs produits et ont redirigé leurs investissements vers des technologies alternatives ", a expliqué le groupe technologique.

Or, ce dernier estime que le standard HEVC est actuellement la technologie de compression la plus performante et la mieux adaptée aux besoins de l'industrie, notamment avec l'émergence de nouveaux formats vidéo tels que l'Ultra High Definition (" UHD ") ou le High Dynamic Range (" HDR ").

Suite à cette décision, Technicolor a signé un accord de licences " significatif " couvrant l'utilisation de ses brevets relatifs aux technologies HEVC. Le groupe n'a pas apporté de précisions à propos de cet accord.

Avec ce premier accord, le groupe cherche à favoriser l'adoption du standard HEVC et encourager les autres détenteurs de brevets à signer des accords similaires.

Dans l'optique de favoriser l'adoption du standard, Technicolor a décidé de licencier ses brevets uniquement pour des produits électroniques et ne prévoit pas de licencier les acteurs de l'industrie pour la distribution électronique de contenu (" streaming ")


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant