TDF sanctionné pour abus de position dominante à la tour Eiffel

le , mis à jour à 12:32
0

PARIS, 11 juin (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a annoncé jeudi avoir sanctionné TDF a hauteur de 5,6 millions d'euros pour avoir tenté dans le passé d'évincer ses concurrents souhaitant émettre à partir du site de la tour Eiffel. Cette décision sur le fond fait suite à une plainte déposée par TowerCast. Cette filiale du groupe NRJ SONO.PA spécialisée dans la diffusion hertzienne reprochait à TDF d'avoir mis en oeuvre en 2006 plusieurs pratiques l'empêchant notamment de se développer sur le marché de la diffusion radio FM à partir de la tour Eiffel. Le Conseil de la concurrence, auquel l'Autorité a succédé, avait pris en urgence en 2007 des mesures afin notamment que TDF propose à Towercast des tarifs d'hébergement compétitifs. "TDF a privé les opérateurs alternatifs de toute possibilité de la concurrencer efficacement et affaibli le jeu concurrentiel qui aurait normalement dû prévaloir pour la diffusion audiovisuelle depuis le site de la tour Eiffel", estime l'Autorité dans un communiqué. Elle souligne ainsi que les éditeurs de radios n'ont pas pu bénéficier alors des baisses de prix qu'ils auraient été en droit d'attendre de l'ouverture du marché à la concurrence. En raison de sa hauteur, la tour Eiffel permet de couvrir 11 millions d'habitants de l'Ile-de France, soit 18% de la population métropolitaine. Le site est utilisé pour la diffusion de l'ensemble des chaînes de la TNT ainsi que de 30 radios. Ancien établissement public créé il y a 40 ans, TDF est aujourd'hui contrôlé par les fonds Brookfield Infrastructure Group, PSP Investments, APG Asset Management N.V. et Arcus Infrastructure Partners. * Le communique de l'Autorité : http://bit.ly/1e50VLf (Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant