TDF 2012 : Ecover enseigne l'écologie près de Boulogne-sur-Mer

le
0
TDF 2012 : Ecover enseigne l'écologie près de Boulogne-sur-Mer
TDF 2012 : Ecover enseigne l'écologie près de Boulogne-sur-Mer
C'est aujourd'hui la première étape française de la grande boucle après quelques jours en Belgique. Un profil adapté aux puncheurs avec quelques belles bosses sur les 35 derniers kilomètres de l'étape qui verra l'arrivée jugée en côte à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). C'est à une poignée de kilomètres de là qu'est basée la société Ecover, spécialiste des produits d'entretien et de lessives écologiques.

Une fois par mois, Ecover propose gratuitement sur son site d'Hesdin l'Abbé des cours d'écologie dans le cadre de son "université des éco-idées". L'idée est d'expliquer le plus clairement et le plus simplement possible aux particuliers, clients ou non de la marque, les codes et les concepts de l'éco-consommation. Qu'il s'agisse des logos, des labels, des ingrédients verts ou des emballages, rien n'est laissé au hasard.



Une "évangélisation" maison

Ecover forme donc le grand public à l'éco-consommation avec ses propres produits, c'est de bonne guerre, mais les enseignements dispensés visent également à inciter les consommateurs à réviser leurs pratiques au quotidien en étant simplement plus vigilants quant à l'impact des produits qu'ils achètent, qu'il s'agisse de leur impact sur leur santé à long terme et sur l'environnement, dans leur fabrication autant que dans leur utilisation et leur fin de vie.

Les formations se déroulant dans le laboratoire de l'usine, c'est tout naturellement que les participants sont conviés à un tour du propriétaire au sein de l'usine où travaillent une trentaine de salariés. Une opportunité de plus pour la marque de faire preuve de son engagement dans le développement durable à travers l'éco-conception de son site de production qui fait la part belle aux grands classiques d'un tel exercice : économie d'eau, toiture végétalisée, charpente en bois massif, puits de lumière. Une initiative de tourisme industriel aussi intéressante que réellement nécessaire.
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant