Tchernobyl, 25 ans après

le
0
VIDÉO - À l'heure où la centrale de Fukushima nourrit toutes les inquiétudes, Le Figaro Magazine est retourné en Ukraine, vingt-cinq ans après la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps. Enquête en zone interdite

(Envoyés spéciaux)

Avril 2011. Tchernobyl. A peine 200 mètres après le premier check-point de la zone d'exclusion, la gomme de la Skoda agrippe le bitume et s'arrête brutalement au milieu de nulle part. Autour, les herbes hautes de la prairie ondulent sous une brise vagabonde. Soleil fringant mais froid d'acier. Une harde d'équidés sauvages broutent paisiblement; mythiques chevaux de Prjevalski. Le troupeau compte une dizaine d'animaux, juments et poulains légèrement en retrait de l'étalon dominant, qui, tête haute et naseaux ouverts à l'effluve étrangère, défie quiconque de s'approcher. Malgré la mue de printemps qui tigre la robe isabelle, force est de constater l'insolente santé des bêtes, une population d'autant plus fragilisée que l'espèce est classée en voie d'extinction. Aujourd'hui, une cinquantaine de spécimens profite de ce havre de paix.

Bienvenue dans le laboratoire le plus étonnant de la planète où énigmes et paradoxes se succèdent, où enjeux poli

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant