Tchat spécial perte du AAA avec Eric Galiègue (Valquant)

le
6

Après l'annonce de S&P. La dégradation de la note de la France de AAA à AA+ avec perspective négative par l'agence Standard & Poor's avait beau être anticipée, son annonce intervient dans un contexte récessif et risque de pénaliser un peu plus une conjoncture déjà très fragile. D'autant qu'elle n'est pas isolée puisque l'agence américaine a dégradé neuf pays européens, dont l'Espagne et l'Italie de deux crans ! Et le Fonds européen de stabilité financière (FESF) risque d'être dégradé à son tour, ce qui remettrait en cause sa capacité à soutenir les pays les plus fragiles. En Grèce, la rupture vendredi des négociations entre les créanciers privés et le gouvernement complique encore un peu plus la situation. La zone euro risque de replonger dans la tourmente. Pour le moment, la réaction des marchés est limitée car cette décision était attendue et Moody's a confirmé lundi la note maximale de la France. Mais que faut-il attendre désormais ? Eric Galiègue, le président du bureau d'analyse financière indépendant Valquant, viendra répondre à vos questions.

Eric Galiègue, président de Valquant (groupe DayByDay), vous répondra mercredi 18 janvier à 11h. Posez-lui dès maintenant vos questions.

J.G

L'EXPERT :

Diplômé d'un DESS de finance et fiscalité internationales et du centre de formation à l'analyse financière, Eric Galiègue a été analyste financier au sein du groupe Paribas de 1985 à 1995 et directeur général adjoint de Global Equities de 2000 à 2002. Il a créé le bureau d'étude quantitative Valquant (groupe DayByDay) en 1995.