Tchat spécial marchés actions : Harry Wolhandler (Amilton AM)

le
2

Retour de la défiance. Les Bourses qui avaient commencé l'année en fanfare ont connu ces dernières semaines une correction brutale. L'effet LTRO (les prêts massifs de la BCE aux banques à 1%) s'estompe. Il avait permis à partir de décembre de faire retomber la tension sur les marchés et sur le front des dettes souveraines. Mais l'accalmie n'était que provisoire. Après l'Italie, c'est au tour de l'Espagne de concentrer les inquiétudes des investisseurs. Le taux de rendement à 10 ans de l'emprunt d'Etat espagnol a franchi la barre des 6%, signe de la nervosité extrême des opérateurs. Engagés dans des plans d'austérité drastiques, les économies de la zone euro sont engluées dans la récession ou la croissance molle. Le cercle vicieux (réduire les déficits budgétaires au risque de pénaliser la croissance) semble avoir raison de l'optimisme affiché après les mesures non dogmatiques prises par la BCE en décembre. Dans ce contexte, que faut-il faire ? Comment diversifier ses placements ? Faut-il se tourner vers les valeurs moyennes ? Responsable de la gestion chez Amilton AM, Harry Wolhandler est également gérant du fonds Amilton Small Caps. Il viendra répondre à vos questions sur les marchés.

Harry Wolhandler, directeur de la gestion d'Amilton Asset Management, vous répondra mercredi 18 avril à 11h. Posez-lui dès maintenant vos questions.

J.G

L'invité :

Diplômé de l'Essec et d'expertise comptable, Harry Wolhandler a été auditeur-conseil pendant 12 ans chez PriceWaterhouseCoopers dans le département Capital Markets (IPO, émissions obligataires etc.) avant de rejoindre Amilton AM en 2003. Il est directeur général et responsable de la gestion