Tchat avec l'économiste Véronique Riches Flores

le
4

OMT, QE3, MES... et après ? La zone euro serait donc sauvée. C'est le constat que l'on est tenté de faire après la séquence des derniers jours marqués par le lancement par la BCE d'un nouveau programme baptisé OMT de rachats illimités de dettes souveraines des pays demandeurs sur le marché secondaire. De même, la Cour constitutionnelle allemande a validé la semaine dernière le principe du Mécanisme européen de stabilité (MES). Une décision contraire aurait plongé la zone euro et la Grèce en particulier dans une situation intenable. De son côté, la FED a sorti à nouveau l'artillerie lourde en annonçant un nouveau programme d'assouplissement quantitatif, le troisième du nom (QE3) etc. Ainsi, les dirigeants européens et américains n'ont pas lésiné sur les moyens pour venir au secours des économies développés et éviter la plongée dans une récession de grande ampleur. Le risque « systémique », celui d'une explosion de la zone euro, semble écarté pour un certain temps mais qu'en est-il à plus long terme ? Les lances à incendie des banques centrales suffiront-elles à circonscrire durablement l'incendie ? Que va-t-il se passer maintenant ? Où va l'économie mondiale ? Nous donnons cette semaine la parole à une économiste indépendante. A vos questions !

Véronique Riches Flores, économiste indépendante, fondatrice de RF Research, vous répondra mercredi 19 septembre à 16h. Posez-lui dès maintenant vos questions.

J.G

L'EXPERT :

Véronique Riches-Flores a débuté sa carrière en 1986 comme économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Elle a intégré le groupe Société Générale en 1994 en tant qu'économiste au sein de la direction des risques. Depuis juillet 2009, elle était en charge de la recherche économique thématique au niveau mondial chez Société Générale Cross Asset Research.