Tchat avec Jean-Michel Charpin du Cercle des économistes

le
0

La retraite, dossier explosif ! Le système de retraite français par répartition est-il pérenne ? En 1960, quatre actifs payaient la pension d'un retraité. Ce rapport est tombé à deux actifs pour un retraité en 2000... et pourrait atteindre 1,1 actif pour un retraité en 2040 si rien n'était fait. Depuis le rapport Charpin de 1999, plusieurs réformes ont été votées (2003, régimes spéciaux en 2007 etc.) mais nous n'échapperons pas à une prochaine réforme, forcément douloureuse ! L'allongement de l'espérance de vie et le départ en retraite des baby-boomers obligent les gouvernements à ajuster le paquebot des retraites. Quels paramètres modifier en priorité : durée de cotisation, âge de départ légal, montant des pensions etc. ? Le gouvernement va devoir trancher. Déjà, les partenaires sociaux - le Medef et trois syndicats de salariés - ont trouvé un accord sur les retraites complémentaires. Un accord qui prévoit notamment une désindexation de leur montant par rapport à l'inflation. En attendant la prochaine grande réforme du régime général, que faudrait-il faire ? Quel est l'état véritable de notre système de retraite ? Posez vos questions à un spécialiste...

Jean-Michel Charpin, membre du Cercle des économistes, vous répondra mardi 19 mars à 17h. A vos questions !

Pour relire l'analyse de Jean-Michel Charpin, cliquez ici.

L'EXPERT :

Polytechnicien et diplômé de l'ENSAE, Jean-Michel Charpin est inspecteur général des finances et membre du Conseil d'orientation des retraites. En 1999, il rend son rapport « L'avenir de nos retraites » au Premier ministre. Il a rempli plusieurs fonctions dans le secteur public dont celles de directeur général de l'INSEE, de commissaire au Plan et de directeur du CEPII. Il a également été professeur d'économie à l'Ecole centrale et membre du Comité de direction générale de la BNP.