Tchat avec Didier Saint-Georges (Carmignac Gestion)

le
1

Quelle stratégie sur les marchés ? Les investisseurs du monde entier ont beau s'inquiéter pour le sort de l'Espagne, Mario Rajoy a déclaré lundi qu'une demande d'aide de son pays à ses partenaires européens n'était pas « indispensable » pour le moment. Avec son homologue italien Mario Monti, il a même réaffirmé son engagement à maintenir la Grèce au sein de la zone euro. Pendant ce temps, les marchés restent dans l'expectative. Après un mois de septembre euphorique, marqué par les annonces des banques centrales (BCE et FED), le risque systémique semble désormais écarté. Mario Draghi l'avait annoncé dès juillet, la BCE ne lésinerait pas sur les moyens pour combattre la spéculation sur les dettes souveraines des pays périphériques de la zone euro. Pour autant, les économies européennes restent engluées pour de longues années dans une croissance atone, les Etats-Unis voient se rapprocher un « fiscal cliff » menaçant et le moteur des économies émergentes semble trop faible pour entraîner un rebond de la croissance mondiale. Dans ce contexte, où faut-il investir ? Quelle est la stratégie actuelle de la première société de gestion indépendante française (53 milliards d'euros d'encours) ? A vos questions...

Didier Saint-Georges, membre du Comité d'investissement de Carmignac Gestion, vous répondra mercredi 31 octobre à 11h. Posez-lui dès maintenant vos questions.

J.G

L'invité en trois dates :

1982 :
MBA à Georgia State University

1989 :
Responsable du département actions européennes chez JP Morgan (Londres et New-York).

2007 :
Rejoint Carmignac Gestion