Tchad-Un kamikaze tue 15 personnes sur un marché de N'Djamena

le , mis à jour à 18:29
0

(Bilan actualisé, précisions) N'DJAMENA, 11 juillet (Reuters) - Un homme dissimulé sous un voile intégral a fait exploser la charge explosive qu'il portait sur lui, tuant au moins 15 personnes et en blessant environ 80 autres samedi matin sur le marché central de la capitale tchadienne, N'Djamena, a déclaré un porte-parole de la police. Le porte-parole, Paul Manga, a fourni un bilan de 16 morts, dont le kamikaze. Un journaliste de Reuters a vu au moins dix corps gisant près de l'entrée du marché, où des secouristes apportaient les premiers soins aux blessés et les évacuaient vers des ambulances. Les forces de sécurité, qui ont bouclé les lieux, ont fouillé les étals du marché à la recherche d'éventuels explosifs qui y auraient été dissimulés. Le Tchad est à la pointe des opérations militaires contre les islamistes nigérians de Boko Haram, organisation qui cherche à imposer un Etat islamique dans le nord-est du Nigeria et a mené des incursions au Tchad, au Cameroun et au Niger. L'explosion de samedi n'a pas été revendiquée, mais Boko Haram a perpétré plusieurs attentats à la bombe et attaques en territoire tchadien ces derniers mois. En juin, deux attentats suicide contre des objectifs de la police à N'Djamena ont fait 27 morts. (Moumine Ngarmbassa et Madjisra Nako; Eric Faye et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant