Tchad-Cache d'armes découverte dans une maison de N'Djamena

le , mis à jour à 16:02
0

N'DJAMENA, 3 juillet (Reuters) - Les forces de sécurité tchadiennes ont saisi une vaste quantité d'armes dans une maison de N'Djamena occupée récemment par des membres présumés du groupe armé islamiste nigérian Boko Haram, rapportent les autorités vendredi. Les armes, roquettes et munitions étaient enterrées dans la cour de cette habitation située dans le quartier de Guinebor, dans l'est de la capitale visée le 15 juin dernier par un double attentat suicide meurtrier (34 morts) imputé aux djihadistes. Un enquêteur s'exprimant sous le sceau de l'anonymat a déclaré que ces armes devaient être envoyées prochainement au Nigeria par Baana Fanaye, responsable de la logistique de Boko Haram pour le nord du Cameroun et le Tchad. Fanaye a été arrêté le mois dernier par la police tchadienne. La maison où se trouvait la cache d'armes avait été ciblée lors d'une vaste opération de police le 27 juin, au cours de laquelle une soixantaine de suspects avaient été arrêtés. Six islamistes et cinq policiers ont été tués deux jours plus tard lors d'une autre opération de police. Le quartier général de la force régionale engagée contre les djihadistes se trouve à N'Djamena. (Madjiasra Nako; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant