Taxis contre VTC: Matignon tranchera ce matin

le
0

En attendant, les taxis poursuivent leur mouvement de grève à Paris et attendent des renforts du Sud de la France. Ils réclament toujours le gel des immatriculations de voitures avec chauffeurs (VTC).

Une décision attendue. Jean-Marc Ayrault a annoncé sur Europe 1 qu'il «prendrait une décision» au sujet du conflit des taxis à l'issue d'une nouvelle réunion ce matin entre les syndicats et le médiateur, le député PS Thomas Thevenoud. «Il ne faut pas qu'il y ait de blocage (des taxis dans les rues de Paris), c'est pourquoi la police nationale a fait son travail» en interpellant des chauffeurs grévistes, a ajouté le premier ministre.

De fait, les taxis ne décolèrent pas. Après la journée de mobilisation nationale de lundi, une poignée d'irréductibles poursuit le mouvement: cette nuit, ils étaient encore plusieurs centaines rassemblés dans Paris. La profession ne désarme pas, ils attendent même des renforts venus du sud de la France. Ils continuent de réclame...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant