Taxer les jeux de hasard pour la lutte contre le cancer

le
0
Plusieurs amendements au budget de la Sécurité sociale 2012 proposent de taxer les jeux d'argent pour financer le plan cancer ou l'accompagnement des personnes âgées et handicapées.

Et si, en jouant au loto ou en allant au casino, vous faisiez une bonne action ? C'est l'idée défendue par plusieurs amendements au projet de loi pour le financement de la Sécurité sociale cette année.

Jacques Domergue, député de l'Hérault, a rédigé deux amendements qui proposent de taxer de 0,2% les mises sur les jeux d'argent, et de 0,5% les gains, au profit de la caisse nationale d'assurance maladie (Cnam). D'après ses calculs, à raison de 40 milliards d'euros dépensés en 2010 dans les jeux de hasard, ce dispositif permettrait à la Cnam d'abonder l'Institut national de lutte contre le Cancer d'environ 180 millions d'euros (80 millions au titre des mises et 100 millions au titre des gains).

«Les recherches, extrêmemnt complexes, deviennent de plus en plus coûteuses, et les financements apportés par le plan cancer ne suffisent pas, constate l'élu UMP, professeur de médecine et directeur général du centre régional de lutte contre le cancer Val-d'Aurelle-Paul-Lam

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant