Taxe télécom : l'UE veut des clarifications

le
0
La France défend sa taxe sur les télécoms chargée de financer le cinéma. Bruxelles est plus circonspect.

Neelie Kroes, la Commissaire européenne en charge du numérique n'a pas dit son dernier mot. Pour elle, le difficile dossier de la taxe française sur les télecoms pour financer le cinéma est toujours sur la table de négociation. Et si elle veut bien reconnaître depuis le MIPCOM qui se tient à Cannes jusqu'au 11 octobre prochain, que les discussions vont dans le bon sens, en revanche, elle refuse de considérer que les propositions françaises sont suffisantes.

La semaine dernière, les services du premier ministre Jean-Marc Ayrault ont fait le déplacement jusqu'à Bruxelles pour proposer une nouvelle mouture de cette taxe notifiée il y a un an à la Commission européenne.

L'idée est de proposer une assiette plus large basée sur tous les moyens donnant accès à des programmes de télévision. Pour éviter tout contournement comme l'a fait Free en découplant les offres d'accès Internet et celles de télévision, la France propose que cette taxe concerne les moyens d'accès

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant